La Une

VOUS POURREZ DÉSORMAIS CONTINUER À LIRE DE LARGES EXTRAITS DU BULLETIN DE L'ENTENTE CATHOLIQUE Á L'ADRESSE SUIVANTE HTTP://ENTENTECATHO.HAUTETFORT.COM (POUR DES RAISONS DE COMMODITÉ).

>1905-2005 : un triste anniversaire

Le gouvernement s'apprête à célébrer avec faste le centenaire de la Séparation de l'Eglise et de l'Etat survenue en 1905. L'argent des contribuables pourrait être mieux employé car ce n'est pas un épisode glorieux de notre histoire. Il est étonnant de voir certains évêques et non des moindres, tel Mgr Ricard, l'archevêque de Bordeaux, qui préside la Conférence épiscopale de France, se féliciter de cette loi. C'est pousser bien loin le masochisme ou la complaisance envers les autorités... [Suite...]

> L'imposture de Jacques Duquesne

Après un ”Jésus”, médiocre sur le plan historique et littéraire, sulfureux pour ce qui est du contenu théologique, car il en venait à rejeter tous les dogmes fondateurs du christianisme, Jacques Duquesne renouvelle sa mauvaise action en consacrant un ouvrage à la Vierge Marie, qui est, si cela est possible, encore plus détestable que le précédent...[Suite...]

> Pétrarque

En 1834, consacrant un bel article à Pétrarque, l'historien libéral anglais Macaulay constatait qu'il était le seul écrivain avec Cervantès à avoir eu, avant le XIXe siècle, une audience véritablement européenne. Et il y voyait trois raisons : il fut ”le Christophe Colomb” du continent amoureux délaissé depuis Ovide ; il fut l'homme de la connaissance, précurseur de la Renaissance des lettres, qui redécouvrit la correspondance de Cicéron et mourut pendant qu'il la consultait une fois encore ; il fut surtout le premier poète du ”moi”....[Suite...]

> Jacques-Bénigne Bossuet (+1704)

Bossuet a côtoyé Monsieur Vincent et Rancé, Mme de La Fayette et Mme de Sévigné, Racine, La Fontaine et La Bruyère, La Rochefoucauld, Turenne et Condé. Il a vécu un apogée de la civilisation française. Il en était bien conscient, décrivant au Pape en 1672 ”cette ferme croyance qu'ont tous les Français que rien ne leur est impossible sous un si gand roi...”. Il aurait pu en tirer une admiration béate pour son époque, comme les Pères de Vatican II dans la Constitution Gaudium et Spes...[Suite...]

> Crucifixion

Il est faux de prétendre comme on l'a soutenu à l'occasion de la sortie du film sur la Passion que le crucifixion est un supplice inventé par les Romains. [Suite...]

> Journées grégoriennes d'Una Voce

Heureux les Nantais, sua si bona norint, s'ils connaissaient leur bonheur ! Ils ont le choix, le dimanche, entre quatre messes tridentines (et donc entre quatre prédicateurs, entre quatre chorales grégoriennes) : celle de la paroisse Saint-Clément (près de la gare et du musée), celle de la Fraternité Saint-Pie X, celle des sédévacantistes, et celle de la Fraternité Saint-Pierre dans l'immense chapelle du collège Saint-Stanislas...[Suite...]

> La cathédrale de Quimper

Il faut visiter la cathédrale de Quimper restaurée avec sous le bras le nouveau volume des éd. Zodiaque (Philippe Bonnet, Quimper, la cathédrale), superbement illustré dans un format pratique (26 x 15 cm). Le ”Bonnet” vous expliquera le moindre vitrail, ou vous dira où sont parties L'Assomption de Nicolas Loir (à Rosporden) et la Piéta XVIe (à Quimperlé)...[Suite...]

> Redemptionis sacramentum

Le Saint-Siège vient de rendre publique une longue instruction d'une cinquantaine de pages concernant les normes juridiques et pratiques à observer pour la célébration et la distribution de l'Eucharistie. Ce texte aurait dû être rendu public au commencement de l'automne, mais il a fait l'objet d'une âpre lutte entre les conservateurs et les progressistes.[Suite...]

> Quelques réactions au film de Mel Gibson

Unanimité contre le film à l'émission de France-Inter Le Masque et la Plume, l'un des critiques de cinéma allant jusqu'à évoquer ”la Passion d'Oberamergau sous les nazis” (l'inculture progresse !) ; l'animateur Jérôme Garcin a dû reconnaître qu'il avait reçu des centaines de lettres de protestation contre cette émission.[Suite...]

> Le mariage chrétien menacé

Mgr Jean-Pierre Ricard, archevêque de Bordeaux et président de la conférence épiscopale de France, dans son bulletin diocésain, s'est prononcé contre le mariage homosexuel. Il ne pouvait pas prendre une autre position. L'ennui est que son argumentation est molle et s'appuie sur des considérations qui ont peu de rapport avec la loi divine. Cette erreur d'appréciation est amplifiée par le secrétariat de l'épiscopat qui a demandé un long texte à l'abbé Tony Anatrella, intitulé ”Homosexualité et mariage”. L'auteur, prêtre du diocèse de Paris, est médecin de formation et psychanalyste. L'ennui est qu'il refuse d'emblée de se placer sur le seul terrain sûr qui est celui de la théologie, pour se lancer dans des considérations humano-sociologiques sujettes à caution.[Suite...]

2005 : http://ententecatho.free.fr