>> BRÈVES <<

> Bon sang ne peut mentir ?

Le père, Louis Pauwels, créateur des magazines du Figaro, allait au Barroux. La fille, Marie-Claire, à qui il confia les rênes de Madame Figaro, préfère consacrer le numéro du 15 août (oui, du 15 août !) à la Marie de Jacques Duquesne. Confirmant le virage ”bobo” de Madame Figaro, Marie-Claire Pauwels a aussi consacré un numéro à Titeuf, la bande dessinée canaille, ridiculisant le conformisme de la bande dessinée de son propre hebdomadaire ; et elle a tenu à faire elle-même, en bonne place, le compte rendu du livre ”étrange” de Noëlle Châtelet à la gloire du suicide euthanasique de sa mère (Noëlle Châtelet est la soeur de Lionel Jospin).

> Faites confiance à La Croix

Pour avoir fait confiance à La Croix et engagé un journaliste de cette maison comme directeur de la rédaction, la chaîne télé KTO de Mgr Lustiger a frôlé la crise. Le journaliste en question ne songeait (anniversaire oblige) qu'à diffuser un film à la gloire des prêtres-ouvriers condamnés en 1954, et presque tous mariés et permanents CGT. Le journaliste a finalement dû démissionner.

> Prix Charlemagne

Le prix Charlemagne récompensant une haute personnalité ayant contribué à la diffusion de l'idée européenne a été attribué au pape. Ce dernier a demandé à la congrégation de la cause des saints de hâter la procédure de béatification du ministre français Robert Schuman, l'un des pères de l'Europe. Il espère que sa santé lui permettra de se rendre à Strasbourg pour annoncer lui-même cette béatification devant le Conseil de l'Europe.

> L'abbé Paul Houée

L'abbé Paul Houée, qui vantait dans les années 70 les réalisations de Mao en Chine, continue à conseiller l'évêque de son diocèse et à jouer les augures dans Ouest-France. Le 4 avril 2003, ”(...) de retour du Forum social mondial, il présentait les grands axes du Forum et de son ambiance en présence de Mgr Fruchaud”. Les ”altermondialistes” seraient assurément plus crédibles s'ils n'étaient représentés par cet ancien laudateur de Mao.

> Dom Louis-Marie

Le nouvel Abbé du Barroux, Dom Louis-Marie de Geyer d'Orth (37 ans ce 25 mars), est originaire du diocèse de Vannes, dont un vicaire général était présent à sa consécration. A noter qu'avant d'entrer au Barroux en 1991, Dom Louis-Marie participait avec le MJCF au pèlerinage de Pentecôte dans le sens Chartres-Sacré-Cœur-de-Montmartre.

> Nouvelle chapelle

La chapelle Saint-Pie-V, 19, rue des Français libres, près de la gare de Rennes (messes dominicales à 8 h 30, 10 h 30 et 18 h), étant desservie par des lefebvristes dissidents (sédévacantistes), Mgr Williamson de la Fraternité Saint-Pie-X a béni le 4 janvier un hangar aménagé en chapelle dans la zone industrielle sur la route de Vannes : ”Il a une pauvre apparence de l'extérieur, mais une fois franchie la porte, le fidèle ne peut que trouver un appel à la prière et à l'adoration, dans l'atmosphère de recueillement qu'a su créer notre architecte et M. l'abbé Pierre Barrère, prieur de Lanvallay, dont dépendent les lieux” (Lettre aux Amis no 65).

> Match Jésuites-Dominicains

Si la Compagnie de Jésus l'emporte largement dans le monde sur l'ordre dominicain (20000 contre 7000), les deux ordres sont désormais à égalité en France (600 de chaque côté), et les projections donnent pour 2014 : 550 dominicains contre 400 jésuites (très vieillissants en France, ceux-ci ont seulement cinq novices, contre dix aux dominicains).

> L'écharpe de Bernadette

L'anecdote a un an déjà. Mais elle en dit plus long sur le sentiment religieux de Jacques Chirac qu'une longue exégèse de ses discours. C'est Bernadette qui la raconte - non sans naïveté - dans un livre-entretien avec Patrick de Carolis (journaliste au Figaro) paru pendant la campagne présidentielle. Mme Chirac veut illustrer la ” superstition ” de son Président de mari. Extrait :

(...) En avril dernier, au moment du carême, des religieux m'ont envoyé une écharpe, couleur évêque, sur laquelle était écrit : ” Confiance, il t'appelle ”. Le soir, je m'approche de mon mari, qui n'était pas de bonne humeur parce qu'il m'attendait depuis un moment déjà devant la télé, et je lui dis :

- Tenez, Jacques, voici l'écharpe de carême, je vais vous la passer.

Il a fait un bond, comme un vampire devant une gousse d'ail :

- Enlevez-moi cette écharpe, ça porte malheur.

Ah, non, quel gag, écoutez !

Conversation entre Bernadette Chirac et Patrick de Carolis, chez Plon

> Delumeau

Le Pr Jean Delumeau était habitué à ce que ses chers collègues du Figaro (Chaunu, Leroy-Ladurie) traitent avec indulgence ses bouquins. Surprise ce 4 mars. Guetter l'aurore, un christianisme pour demain (Grasset) est descendu en flammes par le P. Philippe Verdin, un dominicain : ”Delumeau n'est pas Bossuet, même pas Clavel ou Bruckberger. Plutôt que de piocher son argumentaire au petit bonheur la chance dans les conversations à la buvette de la fête patronale, il aurait pu relire la Lettre sur les exigences de la pensée contemporaine en matière d'apologétique (1896) de M. Blondel (...). Comme la commission Stasi à laquelle il appartient, Delumeau fait de la théologie avec des sondages. Ses références exégétiques sont tirées de Jacques Duquesne et de Hans Kûng, triste gourou de la secte pour une éthique mondiale. Son essai est un fourre-tout qui ressemble au placard des sacristies...”

> Mgr Noyer, évêque d'Amiens à France 3 Picardie (27 février 2003)

” Tomber amoureux à n'importe quel âge n'est pas une faute, c'est pas un crime, c'est naturel. Les prêtres autrefois ont lutté contre la tentation jusqu'à en devenir marteau comme Siméon le Stylite, ou tel Père du désert. Mieux vaut céder à la tentation que de me détruire moi-même. C'est plus conforme à la gloire de Dieu... ” L'auteur de ces propos blasphématoires et incohérents rapportés par le Bulletin paroissial du curé de Domqueur (Somme) est l'un des deux évêques qui concélébrèrent avec Mgr Gaillot lors de sa messe d'adieu à Evreux ; comme l'autre, Mgr Saudreau (Le Havre), il vient de démissionner, atteint par la limite d'âge (75 ans).

> Le devoir de mémoire

Le ”devoir de mémoire”, c'est le terme à la mode pour justifier la ”vengeance, plat qui se mange froid” (ou, mieux, réchauffé), écrit l'Abbé Philippe Sulmont dans le Bulletin paroissial de Domqueur (Somme), septembre 2003.

> Vocations

La décrue spectaculaire des vocations a atteint cette année même Ecône : 11 ordinations sacerdotales et 9 diaconales le 27 juin. Seule la Fraternité Saint-Pierre reste pour le moment en phase d'expansion : 19 ordinations (9 en France, 6 en Allemagne, 4 aux Etats-Unis) ; elle cherche à installer son séminaire en France, mais aucun évêque n'a encore donné son autorisation.).

> Le Baptistère

Cette revue en est à son nĄ 6-7 (avril-mai 2004), qui fait le bilan du motu proprio Ecclesia Dei : liste des communautés, masculines et féminines, qui en relèvent (avec adresse, nom des supérieurs, etc.), historique détaillé, et long article du P. Louis-Marie de Blignières, prieur de la Fraternité St-Vincent-Ferrier à Chémeré en Mayenne. Le motu proprio ne prenait pas seulement acte de la condamnation des sacres de 1988, il demandait expressément aux évêques d'”approfondir la fidélité à la tradition”, d'”écarter les interprétations erronées et applications arbitraires”, de ”respecter les aspirations” des fidèles attachés à ”la tradition latine”. Le P. de Blignières aborde aussi bien les crises dans la Fraternité S. Pierre que dans la Fraternité S. Pie X. L'affaire du diocèse de Campos au Brésil est souvent mal connue : Dom Rangel, qui avait reçu la consécration épiscopale des évêques de Mgr Lefebvre, se soumit à Rome, mais, quand il fut atteint d'une maladie mortelle, le Saint-Siège consacra un coadjuteur, Dom Rifan, fidèle au rite de S. Pie V.

25-27 rue Lecourbe, 75015 Paris (Ce numéro, 6 euros; l'abonnement annuel, 20 euros).

> Écrits de Paris

La Revue des questions actuelles fondée en 1945 par Pierre Morel et René Malliavin aborde souvent les sujets religieux et la défense du catholicisme. Retenons notamment le numéro d'avril 2004 pour un très bel article de Jacques Camredon sur l'Eglise et les femmes, en réponse à une calomnie de Mme Badinter, à une heure de grande écoute télévisée, contre Pie XII face à ”l'accouchement sans douleur”. L'auteur cite les textes, irréfutables, mais de moins en moins connus, depuis les Evangiles jusqu'à Pie XII le 8 janvier 1956. Dans le numéro de juin, Yves Chiron présente le catholique social Maurice Maignen, et le Bloc-notes d'un catholique évoque René Girard, Jean-Claude Carrière, etc.

(le numéro, 5 euros ; l'abonnement de 6 mois, 24 euros ; 1 rue d'Hauteville, 75010 Paris)

> Daniel Hamiche

La Passion de Mel Gibson de A à Z (Sicre, 168 p., 15 euros) C'est une étude alphabétique et très fouillée de tout ce qui se rapporte au célèbre film, aussi bien au contenu qu'aux acteurs, aux réactions (approbations ou non de cardinaux et d'évêques, cabales, etc.). Contrairement à ce qui a été dit, le film est loin d'avoir suscité des réactions purement hostiles dans les milieux juifs. L'auteur fait état de positions favorables d'israélites éminents et même de rabbins.

> Collège Sainte-Marie

Contre-coup du conflit interne à la Fraternité Saint-Pie X à Bordeaux, le collège de garçons Sainte-Marie, à St-Père-Marc-en-Poulet près Saint-Malo, a perdu non seulement l'abbé Chrissement, nommé à Saint-Joseph des Carmes, mais l'abbé américain Kinney, appelé en renfort à Bordeaux. Un seul prêtre les remplace, l'abbé Jehan de Pluvié, originaire des Côtes-d'Armor et ancien de l'école, récemment ordonné.

> Philippe Verdin

Le dominicain Philippe Verdin (avec un i, bien qu'il descende du général Mangin), connu pour ses éreintements courageux de Duquesne et Delumeau dans Le Figaro littéraire, vient d'être nommé au couvent de Dakar. Avant de quitter Paris, il a publié un roman aux éditions La Table ronde de son ami Tillinac, et un livre d'entretiens avec le ministre Sarkozy aux éditions du Cerf.

> De Gloria Olivae

Quand l'échéance d'un conclave se rapproche, tout le monde se remet à penser à la fameuse prophétie de saint Malachie, archevêque d'Armagh en Irlande au XIIe siècle. En fait, cette prophétie date du XVIe siècle, elle a été publiée à Venise en 1595 par un Bénédictin. La devise attribuée au prochain pape est : ”de la gloire de l'olivier”. Certains en déduisent que le prochain pape sera juif, car l'olivier est un symbole souvent attribué aux juifs. Il y a un cardinal juif : le cardinal Lustiger dont l'élection est hautement improbable : il est français, il est trop âgé (et atteint, dit-on, d'un cancer) ; en outre, son élection mécontenterait le monde arabe. Il pourrait s'agir aussi d'un Bénédictin appartenant à la branche olivétaine de l'ordre ; d'un cardinal originaire d'un lieu dont le nom a trait à l'olivier ; ou encore d'un cardinal fils d'un marchand d'huile d'olive ou d'un propriétaire d'oliveraies.

> Prêtres-ouvriers

La presse a tenté ici et là de ”commémorer” la condamnation de l'expérience des prêtres-ouvriers en 1953-1954 (beaucoup étaient devenus à la CGT les auxiliaires du communisme, d'autres s'étaient mariés). Le 8 octobre, dans sa rubrique Il y a 50 ans, le journal Le Monde a reproduit la protestation de Georges Hourdin contre la décision romaine : ”Il est possible que l'Eglise leur demande de marquer un palier (...). Il est impossible de penser qu'elle renonce à leur apostolat, car ce serait désavouer 25 ans d'histoire.” Tout d'un coup apparaît la vacuité de la pensée de ce Hourdin qui fut l'un des maîtres de l'opinion catholique en France dans les années 1950 à 1980 : ça a existé 25 ans, donc ça doit continuer... L'Histoire invoquée comme une nouvelle divinité...

> Bénédictins

La crise aiguë que connaissent aujourd'hui les vocations n'épargne pas les Bénédictins. Seul le prieuré (proche de la Fraternité St-Pie X) N.-D. de Bellaigue en Auvergne (63330 Virlet, tél./fax : 04.73.52.33.26) est en phase d'expansion (et de construction), avec dix postulants accueillis en 2003. Mais il n'y a qu'un seul novice de choeur (futur prêtre) au Barroux (Vaucluse), un seul à Triors (Drôme), abbayes qui ont pourtant essaimé la première près d'Agen, la seconde aux Etats-Unis. Un seul aussi à Gaussan, prieuré fondé par Fontgombault à 15 km de Narbonne, qui continue à produire d'excellents crus (rouge et rosé), à commander à l'Association N.D. de Gaussan (11200 Lézignan-Corbières, tél. : 04.68.45.19.92).

> La marche des saints

Le 1er novembre à Versailles, une ”marche des saints” a entraîné un millier d'enfants, portant le costume de leur saint patron, de l'église Notre-Dame à la cathédrale Saint-Louis où les attendait l'évêque. Une marche semblable est prévue à Lyon le 8 novembre. Les sorcières d'Halloween ont suscité une saine réaction.

> J.O.C.

Le Chardonnet, bulletin de l'église Saint-Nicolas, note à propos du Congrès 2003 de la J.O.C. qu'en dehors du ministre Luc Ferry, ”les invités étaient exclusivement de gauche : Jean-Paul Huchon, président P.S. du Conseil régional, Bernard Thibault (C.G.T.), François Chérèque (C.F.D.T.). Pas question de la C.F.T.C., ni d'un Philippe de Villiers, ni d'une Christine Boutin, ni bien entendu d'un Bruno Gollnish, qui, eux, au moins, sont catholiques. On voudrait nous faire croire que cela va mieux parce qu'en 1974 le cardinal Marty avait été sifflé et Georges Marchais accueilli au chant de l'Internationale. Mais cette année aussi on a chanté l'Internationale, Thibault de la C.G.T. a fait un tabac et les 17 évêques présents ont cautionné ainsi un mouvement qui n'est plus catholique mais révolutionnaire” (Saint-Romain).

> Mgr Rigali

Mgr Justin Rigali, le nouveau cardinal archevêque de Philadelphie, est un adepte des chapelets récités devant les avortoirs (les ”commandos” anti-avortement comme disent les médias français !)

> Belgique

Le sieur Nimegeers, prêtre et même curé de la paroisse N.-D. du Finisterre (Bruxelles), a été élu sénateur aux élections belges sur la liste SP (Parti socialiste flamand). L'archevêché l'a mis en disponibilité en précisant qu'il reste prêtre et retrouvera sa fonction quand son mandat de sénateur expirera.

> L'abbé Aulagnier

Assigné dans une résidence de Québec, l'abbé Paul Aulagnier a été prié par fax, le 13 octobre, d'en sortir le 15, exclu de la Fraternité Saint-Pie X par le supérieur Mgr Fellay. Il conteste cette décision non conforme à la procédure prévue par le droit canonique. L'abbé Aulagnier souhaitait que la Fraternité s'engage dans des négociations avec Rome.

> Avrillé

Les dominicains lefebvristes de La Haye-aux-Bonshommes ont reçu cet été la visite de 13 jeunes Polonais du mouvement Christus Rex fondé par l'abbé Stehlin. Le 31 mai, un postulant néerlandais a reçu l'habit et le nom de Frère Jan Maria (saint Jan de Gorcum, dominicain martyrisé par les calvinistes hollandais en 1572).

> Laissez-les Vivre

Comme Michel Godet dans un livre récent (Le Choc de 2006, éd. Odile Jacob), le Dr Tremblay rappelle dans le courrier de Laissez-les vivre que, dans l'affaire des retraites, l'aggravation est inéluctable, puisque le nombre annuel de nouveaux retraités, à peu près stable actuellement, va doubler à partir de 2006 ; une amélioration est impossible avant 2024, et elle est peu probable puisqu'aucune politique nataliste n'est envisagée et que ” l'immigration compétente et assimilable s'en va vers les pays anglo-saxons, comme d'ailleurs beaucoup de Français compétents ”. cette situation, ” les Français l'ont voulue, du fait d'un malthusianisme passionnel, tout à fait inaccessible à un raisonnement cartésien. Tant d'absurdité ne peut pas ne pas se payer ”. Un article sur la Russie rappelle que ce pays a eu la législation la plus libérale du monde de 1920 à 1943 , puis de 1955 à 1991 , un frein bien faible (la limite de 12 semaines... sauf exceptions) y a été mis sous Eltsine (Laissez-les-vivre, trimestriel, septembre 2003 (BP 111, Paris Xe) ; site internet (rénové) : http://laissezlesvivre.free.fr) SOS Futures mères, l'antenne caritative de LLV, a pu loger cet été trois futures mamans en difficulté. Elle recherche dans l'immédiat des matelas pour lits de bébé (Tél . : 01.42.85.14.70).

> Catholica

Dans ce numéro 81, daté d'automne 2003, très hostile à la politique des Etats-Unis (six articles), nous avons retenu plutôt le cri d'alerte du chroniqueur religieux, l'abbé Claude Barthe, qui signale qu'Eglise de Cambrai, bulletin officiel de ce diocèse (évêque : Mgr Garnier), reprend la campagne d'”accueil” des divorcés remariés, avec cérémonies, etc. ”Le document Garnier, conclut l'abbé Barthe, est plus scandaleux que les interventions de Mgr Rouet et Mgr Louis dans l'Eglise et l'Art d'avant-garde, parce qu'il atteint la doctrine sacramentelle” (Catholica, 42 rue Dareau, 75014 Paris).

> L'abbé Sulmont

L'abbé Philippe Sulmont, qui fête ses 60 ans de vie sacerdotale ce 25 mars, n'a pas été condamné, comme nous l'avons écrit dans le dernier Bulletin, pour ses écrits contre le coran et l'islam, écrits qui ”s'inscrivent dans un débat d'opinion qu'il n'appartient pas aux tribunaux d'arbitrer” (Tribunal correctionnel d'Amiens), mais pour une phrase sur le péril jaune et les Asiatiques. Il a donc renoncé à faire appel.

© 2004 : http://ententecatho.free.fr